Ultime Saint Seiya

Assouvissez la volonté divine
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un coeur qui criait vengeance

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un coeur qui criait vengeance   Sam 9 Fév - 12:58:05

L’homme marchait, avec résolution, sa cape noire et soyeuse se soulevant au rythme de ses pas. Il était seul. Seul dans ce royaume sombre et vide, dont il contemplait la beauté avec un sourire satisfait. Il était chez lui. Ce lieu venait de retrouver son propriétaire.



La dernière guerre avait quelque peu affaibli son âme, d’autant plus que de simples chevaliers avaient osé pénétrer dans sa demeure et y détruire toute forme de vie. Il les avait repoussé bien sûr, et s’était assuré qu’ils ne parviennent jamais jusqu’à lui. Et pourtant, ils avaient gagnés. Rien que cette pensée lui donnait la nausée ; il avait été vaincu, lui, le puissant dieu des Enfers, par de vulgaires chevaliers. Des chevaliers d’or, bien sûr, envoyés pour faire régner ce qu’il appelait alors la justice. La justice ? Lorsqu’on veille sur le repos des morts et des damnés, comment peut-on avoir ne serait-ce qu’une vague notion du mot « justice » ? Cette expression n’était rien pour lui. Mais c’était tout de même cela qui avait causé sa perte.

L’homme interrompit subitement ce flot de souvenirs douloureux. Ce n’était que du passé maintenant, puisqu’il était de retour. Ils avaient vraiment cru pouvoir éliminer un dieu ? Certes ils étaient puissants, beaucoup plus puissants que tous ceux dont Hadès avait noyé les âmes dans les profondeurs abyssales de son royaume, mais ce n’était que des chevaliers. De simples mortels. C’était absurde.



Le dieu des Enfers parcourait du regard l’étendue de son empire souterrain. Comme c’était plaisant de se retrouver enfin chez soi, après une aussi longue absence. Il pouvait remercier ceux qui l’avaient ramené à la vie. Désormais, sa colère et son désir de vengeance étaient devenu sa raison d’exterminer tous ces prétentieux défenseurs de la déesse Athéna.

L’homme sourit. Il s’arrêta de marcher lorsqu’il parvint au bord du fleuve Achéron, certainement le lieu qu’il aimait le plus dans tout le royaume. Les damnés lui tendaient des mains tremblantes, et lui, il les contemplait avec un sourire mauvais. Des hurlements de peur et de douleur montaient jusqu’aux parois humides et brûlantes. Ils souffraient. Et lui, Hadès, en était heureux. Le cruel dieu se rappela les instants passés dans ces endroits si effrayants pour les mortels. Il était le seul à pouvoir supporter ce paysage-là, et c’était ce qui faisait de lui un être sans pitié et sanguinaire, malgré son apparence.

Il avisa alors la barque. Elle était toujours là, agitée par les mouvements brusques et terrifiants du fleuve. Son bois miraculeux était fendu de part et d’autres, et la chaleur la décomposait lentement.

Mais il aimait tout cela.



Hadès grimpa avec grâce dans la petite barque, et s’avança dans les eaux chaudes et toxiques du fleuve Achéron. Les morts le regardaient, suppliants, dans l’espoir d’obtenir sa compassion. Mais ils savaient au fond d’eux que le dieu des morts ne pardonnait pas le péché. Ils avaient été trop faibles pour mourir, leur destin était de rester éternellement à pourrir dans ce fleuve.

Cela le fit rire. Ils s’étaient tellement attachés à la vie, ces pauvres imbéciles, qu’ils ne pouvaient plus la quitter ; mais lui, il ne les laisserait jamais quitter cet endroit. C’était trop agréable que de regarder ce spectacle macabre.

Il arrivait en vue de ses appartements. Son trône était-il toujours là où il l’avait laissé ? Et Pandore ? Qu’en était-il advenu de la petite fille qui s’était si bien occupé de lui ? Il caressa le pendentif autour de son cou. Il n’était pas mort. Il était revenu, uniquement pour se venger.

Il descendit de la barque et esquissa un sourire furtif, cruel, et joyeux. Son regard était vide et inquiétant, mais il savait parfaitement ce qu’il avait à faire. Ils les tueraient tous. Sans exception.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un coeur qui criait vengeance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» L' EAU et le COEUR
» 1.07/1.08 : Un dernier battement de coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ultime Saint Seiya :: Partie RPG :: Le royaume d'Hadès :: Fleuve Achéron-
Sauter vers: